LE FIGARO.fr

 

            

  • Home         CULTURE         Cinéma            
  •     
    • Par
    •            
    • Publié                                     le 06/01/2014 à 18:06            
    •         

        

La comédienne Jennifer Lawrence a embrasé le box-office américain en 2013.

La comédienne Jennifer Lawrence a embrasé le box-office américain en 2013.                                                    Crédits photo : Abaca USA/Hahn Lionel/ABACA

D'après une étude publiée par le magazine américain Variety, l'actrice de la saga Hunger Games a rapporté plus de billets aux États-Unis l'an passé que ses confrères d'Hollywood Sandra Bullock et Leonardo DiCaprio.



  
 


 
                                       

Elle a fait tourné la tête de Bradley Cooper dans la comédie romantique Happiness Therapy. Mis en ébullition les fans de Katniss Everdeen dans Hunger Games. Et arbore un look seventies des plus détonnants dans American Hustle , dans les salles américaines depuis le 13 décembre. Sans surprise, la talentueuse et séduisante Jennifer Lawrence est l'actrice la plus bankable de l'année 2013.

D'après le sondage annuel réalisé par la société Quigley Publishing, publié par l'hebdomadaire américain Variety , l'actrice de 23 ans originaire du Kentucky a rapporté plus de 450 millions de dollars de recettes, rien qu'aux États-Unis, grâce à la dernière adaptation de la saga à succès de Suzanne Collins et au nouveau film déjanté de David O. Russell. La comédienne Sandra Bullock, héroïne de Gravity, ayant également jouédans Les Flingueuses, hérite de la médaille d'argent tandis que le partenaire de Jennifer Lawrence, Bradley Cooper, qui a, par ailleurs, fait son retour parmi «la Meute» dans Very Bad Trip 3, s'installe à la troisième place du classement.

En désignant Jennifer Lawrence (avec Joseph Gordon-Levitt) comme «la star de demain» fin 2012, Quigley Publishing dessinait déjà un avenir glorieux à la charismatique Américaine. Et à la vue de cette étude fraîchement publiée, l'entreprise s'avère plutôt fiable en terme de prévisions. Les actuelles «stars de demain» sont l'infatiguable James Franco, dont on ne compte plus les projets, et Amy Adams, également à l'affiche d'American Hustle, que l'on verra dans la prochaine réalisation étrange de Spike Jonze et le nouveau Tim Burton (il faudra attendre 2015 pour la redécouvrir sous les traits de Lois Lane dans Batman vs Superman).

Emma Stone ou Jennifer Lawrence?

Si Shailene Woodley doit faire ses preuves en 2014 dans Divergente, une épopée pour adolescents semblable à Hunger Games , l'ascension de Jennifer Lawrence à Hollywood ne fait que commencer. La comédienne va bientôt retomber dans les bras de Bradley Cooper dans la peau de Serena, le 24 septembre 2014. L'histoire d'une épouse qui décide de se venger auprès du fils illégitime de son conjoint après avoir appris qu'elle ne pouvait pas avoir d'enfant (le tout en Caroline du Nord, durant la Grande Dépression). Elle reprendra l'apparence bleue de Mystique dans X-Men Days of Future Past en mai, puis fera doucement ses adieux à son personnage fétiche dans Hunger Games, la Révolte en novembre.

La star de The Amazing Spider-Man Emma Stone avait également bénéficié du statut d'actrice la plus bankable de 2013, grâce à Forbes , il y a une quinzaine de jours. Les critères pris en compte par le magazine économique américain diffèrent cependant de ceux de Quigley Publishing: il s'agit des recettes internationales (et non pas nationales) réalisées par les trois derniers films (vente de DVD compris) dans lesquels les comédiens présents dans le «Celebrity 100» ont joué ces trois dernières années (et sortis avant juin 2013). Pour son habilité à passer du blockbuster au drame indépendant, la «petite fiancée de l'Amérique» est également considérée par Variety comme la personnalité la plus influente de 2013. Ce nouvel honneur offert à Jennifer Lawrence, dont les moindres apparitions télévisées (et nouvelles coupes de cheveux) affolent la Toile, a de quoi clouer le bec à Julia Roberts...